POPULARTE, L’ARTE FORA DI CITÀ  invita l’arte urbanu in u core di a muntagna corsa.


U Festivale installa u « street art » in le valle di Niolu, nant’à i chjassi di muntagna o i muri di i paesi.

 

Popularte hè una manifestazione culturale, suciale, familiale, educativa, ma dinù ecunomica in un mondu lasciatu da cantu da a cultura  cuntempuranea. 


Unepochi d’artisti di fama internaziunale sò stati invitati. Per a prima edizione, Ella & Pitr di Saint-Etienne, u libanese Jad El Khoury, u francese Nelio, a pulunese NeSpoon è l’artistu corsu Julien de Casabianca.

 

 ARTISTI 

JAD EL KHOURY 

Jad El Khoury, 27 anni, hè natu in Baabda, u capilocu di u guvernuratu di u Monte Libanu. Hè statu studiente à a facultà di bell'arte di l’Università Libanese. Avia solu 3 anni quandu si compiì a guerra civile ma era crisciutu cù u rimore di e strage, cù a visione di ‘ssi casamenti strippati è d’una sucietà divisa. Oghje, sò nate altre crise : a pulluzione, a viulenza in i campi palestinesi, l’attacchi succidii, a puvertà infantile, a guerra in Israele, u flussu di i rifugiati siriani…

 

In u 2019, in modu clandestinu, Jad azzingò 400 tendine culurite à e finestre di u « Burj al Murr », un palazzu hotel abbandunatu di 34 piani postu in u core di Beirut. Mentre a guerra, u « Burj al Murr » fù a sede d’una prigiò di sinistra riputazione. Trasfurmò ‘ssu casamentu da fanne u « Burj alel Hawa », litteralmente a « Torra di a Vita ». Puetica è cummuvente, a fottò di l’opara di Jad hà fattu u giru di u mondu, hè un omagiu à l’anziani è à quelli chì sò smarriti.  

 

L’artistu travaglierà in una casa tralasciata di u Niolu, circherà di falla campà per un’ultima volta.

Instagram : potatonose961

ELLA & PITR

Ella & Pitr sont deux artistes français qui travaillent ensemble depuis 2007. Ils peignent sur toiles, murs, sols et toits. Ils sont les premiers peintres, en 2013, à réaliser des dessins géants sur sol, les Colosses endormis, allant de 500 m2 au record du monde de  21 000 m2, Lilith et Olaf, en Norvège, au Nuart festival.

En 2016, ils investissent la pelouse du stade Geoffroy-Guichard à Saint-Etienne pour l'Euro de football, avec Brigitte-Angélique de la Marmite, une géante aux bras d'oiseaux. La même année, ils produisent une œuvre en plein cœur du quartier d'affaires de la Défense près de Paris, Pendant qu’Inès rêve de Camping.

A Lozzi, leur fresque s’étendra sur un 1/2 hectare au sol.

www.ellapitr.com

NESPOON

NeSpoon utilise le motif de la dentelle traditionnelle, qu'elle applique dans l'espace urbain. Elle peint au pochoir directement sur les murs ou fabrique la dentelle en argile, en béton ou en fil. Quand elle intervient dans une ville, elle va d'abord à la rencontre les brodeuses et les dentellières, de l'artisanat local.

À partir de 2010, elle commence à parcourir l'Europe pour y installer ses œuvres. En 2016, elle intervient à Pont-l'Abbé et en 2018 à Alençon, sur la façade de musée des Beaux-Arts et de la Dentelle.

Elle travaillera à Casamaccioli face à l'église de la Santa di u Niolu.

www.behance.net/NeSpoon

NELIO

Nelio est né dans l'Est de la France en 1982. Autodidacte et vagabond, il s'est construit par ses nombreux voyages qui ont fait de lui un artiste visuel pluridisciplinaire, en perpétuel recherche d'apprentissage et d'expérimentation.

Travaillant de manière cyclique, s'adaptant au contexte et à ses envies du moment, il passe du conceptuel à l’expressionnisme, de la construction à la destruction, en établissant des passerelles entre ces différents processus.

Etant à la fois fasciné par la puissance d’une oeuvre minimaliste et la profondeur d’une oeuvre dense et complexe, il se plaît à explorer le champ artistique entre les deux. 

 

Son travail a lentement évolué vers un univers abstrait, fruit du dialogue qu'il développe avec l'architecture et l'atmosphère des lieux qui accueillent ses créations.

Il travaillera avec les enfants de l'école de Calacuccia.

Instagram : _nelio

 

JULIEN DE CASABIANCA

A 49 ans, artiste trans-disciplinaire à la fois cinéaste et installateur, son travail est toujours relié à la rue.

Avec sa série Outings Project, pour laquelle il extrait des personnages des peintures et les colle en monumental sur les murs des villes, il est invité dans le monde entier, Chine, Etats-Unis, Japon, Népal, Belgique, Suisse, France, Hong-Kong, Bulgarie, Allemagne, Mexique...

Cette série initiée en 2015 l'a déjà emmené à réaliser 42 fresques monumentales.

A Lozzi, il interviendra sur la façade de l'église, reprenant un détail en gros plan d'un tableau de l'école italienne, oublié dans l'église elle même, donné à la paroisse par le Cardinal Fesch, oncle de Napoléon.

www.juliendecasabianca.com

 

 SUSTEGNI